LIFTING DU VISAGE


DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES


Lifting du visage

Le vieillissement du visage évolue avec une perte de l’élasticité de la peau associée à une perte des volumes des tissus profonds adipeux et musculaires.
 Le seul moyen chirurgical afin d’ obtenir la correction chirurgicale du vieillissement au niveau du cou ainsi qu’au niveau du visage depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues est représenté par le lifting cervico-facial .

Cette chirurgie à but esthétique ne peut être prise en charge par l’Assurance Maladie.
L’objectif d’une telle intervention est la restauration des différentes structures anatomiques de la face et du cou (peau, muscle, graisse) sans  changer la forme et l’aspect du visage , permettant à l’opéré(e) d’avoir un aspect plus harmonieux.

La chirurgie est effectuée pour  tendre la peau à la demande, sans traction excessive, associée à une mise en tension des tissus sous jacents . Par la suite, la réinjection de graisse autologue (lipostructure) ou l’injection de produits de comblement est pratiquée pour reconstituer le volume tissulaire profond qui harmonise le galbe du visage.

En revanche, les rides d’expression, les rides de la patte d’oie ou les rides péri-buccales ne sont pas modifiées.
Les rides profondes sont améliorées par la tension exercée sur la peau sans jamais disparaître complètement.
L’aspect des paupières n’est pas corrigé par un lifting cervico-facial isolé.

Les incisions cutanées nécessaires sont cachées pour l’essentiel dans les cheveux (au niveau des tempes et de la nuque) et au pourtour de l’oreille. La cicatrice est ainsi presque entièrement dissimulée.

Le lifting cervico-facial peut être effectué dès que les signes de vieillissement apparaissent et qu’une demande de correction motivée  est formulée, généralement à partir de 40 ou 45 ans.

LES RISQUES


Un bilan pré-opératoire habituel est réalisé conformément aux prescriptions.

Le médecin anesthésiste sera vu en consultation au plus tard 48 heures avant l’intervention.

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

L’arrêt du tabac est vivement recommandé, au moins un mois avant et un mois après l’intervention ; le tabac est à l’origine d’importants défauts de cicatrisation qui  peuvent compromettre le résultat final.
Il est fondamental de rester à jeun (ne rien manger ni boire) 6 heures avant l’intervention.

Le lifting cervico-facial peut être réalisé généralement sous anesthésie locale approfondie par des sédatifs administrés par voie intra-veineuse
Le choix entre ces différentes techniques sera le fruit d’une discussion entre vous, l’anesthésiste et le chirurgien.

Une hospitalisation de 24 à 48 heures est habituellement nécessaire.

CONVALESCENCE

Au bout de deux à trois mois, on peut avoir une bonne idée du résultat définitif. Mais les cicatrices sont encore un peu rosées et indurées et ne s’atténuent que vers le sixième mois.

A long terme, le lifting cervico-facial permet de lutter contre les outrages du temps, mais le vieillissement continue à faire son œuvre et l’on peut éventuellement envisager une nouvelle intervention à type de lifting au bout d’une dizaine d’années.



GALERIE PHOTOS


Avant

Après

Lifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistra Lifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistra

 

Avant

Après

Lifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistra

 

Avant

Après

Lifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistra Lifting du visage claudio cannistraLifting du visage claudio cannistra