FILLER


DEFINITION, OBJECTIFS ET PRINCIPES


Le vieillissement du visage est associé à une perte de volume du tissu adipeux qui forme normalement le relief et le profil du visage. La fonte du volume adipeux impose un remodelage harmonieux et naturel du visage.

La bonne mine passe par la recherche d’une luminosité maximale. Toute ombre donne un air triste et fatigué ; tout creux attire une ombre, tout volume attire la lumière.
Le visage idéal est celui d’un bébé à la peau rose, tonique, élastique avec des pommettes rondes qui couvrent la base des paupières inférieures et qui  masquent le cerne et des sillons nasogéniens  invisibles, aplatis et tendus.

Les techniques chirurgicales sont incapables de recréer cette situation, par contre la  médecine esthétique, par le moyen des dispositifs médicaux  et des traitements de surface, peut  améliorer l’éclat du visage et compléter l’action chirurgicale.
Les reliefs sont restaurés en utilisant des produits de comblement.
Les produits peuvent être non résorbables, mais  exposent à de  nombreuses complications et créent des profils  irréversibles qui restent stables et non harmonieux avec un  visage qui se modifie avec le temps.
Les produits résorbables sont très bien tolérés avec un  taux bas de complications qui régressent normalement sans suite. Ces produits vont disparaître après six à douze mois et, permettent surtout de moduler harmonieusement les variations de volume du visage   dans le temps .

L’acide hyaluronique qui est un des produits de comblement les mieux tolérés, est normalement injecté sous la peau du visage à différentes  profondeurs après avoir anesthésié si besoin les zones à traiter.

L’injection d’acide hyaluronique permet de remplir les pommettes pour atténuer les cernes et les sillons nasogéniens ou de remplir les sillons nasogéniens pour réduire l’importance des plis . Cette technique permet d’atténuer les rides ou ridules du front ou du visage, recrée les contours et le volume des lèvres,  recrée le profil .

L’augmentation des volumes profonds peut être effectuée aussi par transposition de la graisse autologue prélevée sur la même patiente au niveau du ventre ou des cuisses-gênus .

Cette intervention est pratiquée au bloc opératoire avec une anesthésie plus importante, et la récupération post- opératoire est plus longue.

LES RISQUES


Les ecchymoses de la zone de prélèvement et de la zone d’injection sont à prendre en compte.


CONVALESCENCE

Le résultat est stable avec le temps et suit l’évolution biologique du visage. Le profil superficiel du visage (bordure des lèvres, par exemple) n’est pas corrigé avec la graisse qui doit être injectée profondément dans le derme.

Le traitement est effectué en ambulatoire. La patiente peut présenter des ecchymoses au niveau de la zone traitée qui vont disparaître après quelques semaines ; le résultat immédiat est consolidé après quelques jours.
Il est possible d’ effectuer des retouches si des asymétries persistent.

GALERIE PHOTOS


Avant

Après

Filler Cannistra Filler Cannistra

 

Avant

Après

Filler Cannistra Filler Cannistra